Return to site

Le mystère des souterrains

Beaucoup d'informations circulent au sujet des souterrains de Vernouillet. Certains prétendent même qu'un souterrain relirait l'église de Vernouillet à celle de Triel en passant sous la seine! S'il est facile d'évacuer certaines assertions assez fantaisistes, force est de reconnaître que le souterrains existent bien.

Je ne dispose d'aucune pièce écrite ni d'aucun relevé, mais je m'appuie sur des constatations personnelles et, bien sûr, des témoignages de personnes vivantes ou disparues qui m'ont affirmé y avoir circulé. Tous ces témoignages concordent.

Je pense à un voisin se souvenant avec émotion s'être fait  réprimandé par l'abbé Leleu (voir l'article sur la paroisse) après avoir couru dans les souterrains.

Il y a quelques années un escalier descendait derrière l'autel privilégié de l'église dans un espace aménagé entre le chevet et le retable de l'autel:

Les pompiers y sont descendus et on découvert plusieurs départs de souterrains. Ils ont pu remonter jusqu'à la ferme Surgis et, constatant la dangerosité des lieux, ont décidé de le sécuriser en faisant couler purement et simplement une dalle de béton sur l'escalier sans avoir pris le soin de faire un relevé des galeries.

Ce que l'on constate aujourd"hui:

Sur le mur de soutènement de la place Concha devant l'église, on voit très distinctement un arc de décharge dans la maçonnerie révélant clairement l'entrée d'une galerie:

Sous l'escalier du presbytère existe ce que l'on croit l'entrée d'une cave mais qui n'est autre qu'un escalier d'accès à une profonde galerie. 

Cette galerie n'est absolument pas sous le bâtiment mais bel est bien devant, dans le prolongement de la rue du Clos Thonnesse.

L'escalier:

La "cave" à laquelle donne accès cet escalier est très clairement une galerie bouchée de chaque côté:

Le bâtiment voisin, appartenant à la mairie ne possède pas d'accès à cette galerie. Il dispose d'une vraie cave qui ne communique pas avec notre souterrain. Les autres voisin à qui j'en ai parlé n'ont pas non plus d'accès à cette galerie qui doit passer sous leur cour.

On voit dans la cour du presbytère une grille qui n'est autre que la sortie d'une cheminée d'aération du souterrain et qui nous permet de constater son emplacement en décalage avec le bâtiment:

L'intérieur de la cheminée:

Il est  très probable que beaucoup de maison du centre ville possède des accès plus ou moins partiels à des éléments de souterrains. Il serait intéressant que les propriétaire se signalent en m'envoyant des photos ou des informations.

Le mystère reste entier et je suis sûr que nous pouvons en savoir beaucoup plus si les gens concernés acceptaient de parler.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly